Aller au contenu

Binary White -FPV-

Membres
  • Compteur de contenus

    250
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

Dernière journée remportée par Binary White -FPV- le 4 Mars 2020

Binary White -FPV- a le contenu le plus aimé!

Réputation sur la communauté

126 Excellente

À propos de Binary White -FPV-

  • Rang
    Pilote de FPV confirmé
  • Date de naissance 25/05/1988

Informations personnelles

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Billiat
  • Machines FPV
    Sloop v2, Amax FR6, GTB229 , shuterbug 85, veyron 3"

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. N'oubliez pas le tuto de toffpv pr tester votre rescue sécure 🙂
  2. Dans le manuel de ton GPS ^^ à voir si ce n'est pas brider par le fw aussi, de nombreux GPS Bn220 sont bloqué sur beidou, débloquable en reflashant.
  3. @totonoras tu vérifié que ton GPS prenais acceptait bien galileo ?
  4. @Attafr @Juli3n l'id de la balise n'est en aucun cas celle du quad justement, tu peux mettre en soit ce que tu veux tant que ça respecte la nomenclature. 000 trigrame conception XXX trigrame marque ou constructeur Puis 24 caractères alphanumériques. Par exemple dans mes CAS (X est pour l'exemple) : 000F3DXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
  5. @pascal.p ton problème se situe au niveau des library et des architectures de cartes, met à jour et ça devrais aller, sinon il faut debugguer, les joies darduino ^^
  6. Bonjour à tous et encore bravo pour tout le travail et le partage.

  7. Top !! Gg pour le topic, j'ai essayé de vulgariser au mieux pr le tuto mais ça fais du bien de voir une complément technique ultra complet !
  8. Dans les fais ça sert surtout à identifier si possible les drones en cas de crash ou problème 😉 aucunement dans un contexte de signalement aux autres aéronefs. Il existe des antennes de monitoring dédiés aux force de l'ordre permettant de cible précisément un signal (wifi ou autre) mais de la à en voir à tous les coins de rues on y est pas xD
  9. Pas de recommandation à ce niveau dans la loi, donc visiblement non pas encore, il est juste nécessaire de pouvoir justifier du bon fonctionnement 😉 des esp01 et esp01D1 suffisent amplement ^^. Si vous voulez achetez un drone de plus de 800g et que vous voulez pas faires vos balises ou acheter une autre a 250k€ , MP moi lol 😉
  10. Salut les pirates ! Bon ça faisait longtemps que j'avais pas fais de tutos, du coup vu le tournant législatif que prend le hobby et vu que j'ai pas mal potassé le sujet j'ai décider de vous pondre un petit sujet sur ... LES BALISES DE SIGNALEMENT ELECTRONIQUES ! Comme vous le savais surement, depuis le 1er Janvier 2021 TOUS les drones de plus de 800g prêts à voler (donc avec lipo/li-ion et cam hd) doivent êtres équipés de balise wifi électroniques émettant une trame beacon (oui y va y avoir des termes techniques ce coup-ci lol) sur le Channel 6, contenant les coordonnées de géolocalisation du drone (vitesse, altitude, longitude, latitude et point de départ). C'est bien jolie tout ça mais après avoir checké les prix ... plus d'une centaine d'euro pour UNE seule balise (minimum syndical), et même si la fédération d'aéromodélisme va en sortir une à bas coûts (40€ de mémoire), elle ne sera distribué que dans els clubs et rapidement en rupture. C'est la que pleins de projets ont émergés ! (merci l'open source et les dev !), nous permettant de fabriquer pleins de types de balises pour différents usages et ce en pleine légalité (attention il est nécessaire que savoir que la législation FR diffère de la future législation Européenne, la France pousse pour que l'UE prenne exemple sur nous mais d'ici deux ans on risque de se retrouvé avec 2 balises différentes pour être dans la légalité, situation UBUESQUE mais bon, c'est la France!) ! Pour fabriquer cela nous allons utiliser des ESP, ce sont de petits circuits électroniques équipés de puces wifi, bt ou encore gps. Voici les différents modèles et projets pour les usages : ESP32 TTGO BEAM: Cette balise est la plus simple à créé car tout y est intégré, le gps, le wifi, le BT et même une alimentation li-ion pour la rendre totalement indépendante du drone ! Désavantage me direz vous ? Elle est GROSSE, parfaite pour des phantom 4, Inspires ou des gros porteurs mais à oublier pour nos racers. Lien d'achat: ESP32 TTGO BEAM Upgrade Antenne gps TTGO (15x15) Upgrade Antenne wifi coudé TTGO Lien du code à implanter: GITHUB TTGO BEAM Lien PACK AIO (avec STL): PACK TTGO BEAM Je vous donne le lien original avec toutes les indications qu'il faut afin de la programmer (ce code utilise Visual studio code et le plugin platform.io, largement utilisé par les maker d'impression 3d). Source 1 (base de tous les projets et échanges communautaires très actifs) Source 2 (avec un petit point rapide sur l'enregistrement alpha tango) ESP01 V1D: Ce modèle est un très bon compromis entre l'autonomie du système et la légèreté (11g environ). Il à l'avantage de se branché en 5v et couplé avec un petit BN220 (N'hésitez pas à aller voir mon tuto sur les upgrades GPS 😜) et buzzer, permet une balise compact et facile d'utilisation (encore un peux gros pour un racer mais est diablement efficace). De plus le code permet d'embarquer un petit serveur web local qui, en étant connecté au wifi de la balise et en tapant l'adresse ip dans votre navigateur internet, vous permet de visualiser en temps réel les coordonnées et d'afficher le trajet effectué par le drone sur une carte et de télécharger un fichier gpx ! (pour les téléphones android il est nécessaire d'avoir en plus l'application "speedify", afin de recevoir les donnée cellulaire tout en étant connecté en wifi). Lien d'achat: ESP01V1D JST Buzzer BN220 Lien du code à implanter: GITHUB ESP01: Alors celui la c'est le Graal ! le must , celui qu'on recherche et qui en plus est le moins cher ! On est ici réduit à un système simple d'émission wifi mais qui pour le coup est diablement efficace et ultra légé et compact (8g avec un gps dédié, 3.35g avec le récepteur et 1.5g en ultra light). L'esp01: Ici le récepteur: Il y as 2 manières de faire et quelques spécificités sur ce module. La première est une utilisation avec un gps autonome (obligation pour celui-ci d'être en 9600 de baudrate et 1hz de rate), l'avantage de ce montage est qu'il suffit de tirer un 3v et un gnd de votre fc pour alimenter tout le montage ! (oui c'est du 3V !! pas du 5V, j'en ai fais les frais alors attention ! lol). De plus il permet de n'alimenter le gps QUE si la balise est monté sur le drone (le récepteur permet de monter et démonter l'esp si vous avez des modifications à faire sans avoir à tout dessouder, vous perdez 1.5g en light mais perdez aussi en confort). La seconde, et qui est à mon sens la meilleur dans notre utilisation est l'usage en MSP, c'est dire brancher votre ESP01 à un UART, un 3V et un gnd de votre fc et de récupérer les informations du gps déjà existant !! De ce fais vous gagnez en poids, en montage et en simplicité (au prix d'un uart). Actuellement c'est fonctionnel au niveau de INAV et BF (je n'ai pas encore fais de test sur EMU mais pas de raison que cela ne fonctionne pas, à voir si les données GPS et les HDOP sont bien transmis). Lien d'achat: ESP01 / Récepteur / Programmeur Lien du code à implanter: Autonome MSP Note: Pour flasher les esp01 (contrairement aux ESP01V1D et ESP32), vous aurez besoin d'un programmeur usb. 2 sortes existes: Le classique Vous aurais besoin ici de faire un pont de soudure pour mettre l'esp en mode bootloader (soit avec un fil, des cavaliers ou carrément un switch). ou la version avec bouton intégré. ESP32 : Et enfin pour finir, un autre model d'esp 32. Celui-ci va nous permettre non pas de créer une balise mais un DECODEUR DE BALISE ! Oui Monsieur l'agent ! En effet, les trames beacon émises par les balises sont codé dans le réseau et donc ne se lisent pas facilement pour le cerveau humain, à moins de connaitre le langage. Déplus à part pour l'ESP01V1D qui détient un serveur web, c'est la seule manière de savoir sur le terrain si votre balise émet ou non ! Il y a plusieurs manière de les déchiffrer, pour cela il suffit d'avoir une antenne wifi en mode "monitoring " (attention toutes ne le font pas) et d'un script python (comme celui de la gendarmerie). Mais le plus simple ne serait il pas un module qui intègre tout ça et qui en plus permettrais de lire sur un écran dédier ou un smartphone ? c'est de cela dont il est question ici ! Lien d'achat: ESP32 Monitoring Lien du code à implanter: GITHUB Décode Balise GITHUB GENDARMERIE Bon maintenant que l'on à fais le tour du propriétaire et que vous voyez le principe de ces petites puces, on va pouvoir attaquer le dur ! LA PROGRAMATION ! Tout cela ce passe par Arduino IDE (sauf pour la TTGO que nous n'aborderons pas ici vu que les liens disponibles plus haut expliquent très bien comment flasher le tout). Le problème majeur de compiler de l'Arduino est le manques de librairies de base, en effet CHAQUE codes que vous souhaitez compiler nécessite des bibliothèques (ou Library en English) et si l'une de ces dernière est manquante cela ne fonctionnera pas, de plus il faut également implanter chaque modèles de carte que le code va utiliser car l'infrastructure est différente en fonction. Bon vu que je me suis bien cramé les neurones sur le sujets (merci d'ailleurs à AKEX_ du forum d'EMU qui m'a grandement aidé pour ce coté), je vous met un petit lien vers ma version (portable, donc pas d'installation nécessaire) de mon Arduino IDE avec toutes les architectures et Library qui vont bien ! Mon Arduino IDE !! Je vous ai également archivé tous les codes github dans un petit dossier: Pack ALL Codes ESP32 - ESP01 Bon du coup comment on programme ces bestioles ? Un fois Arduino IDE téléchargé on peut le lancer, voila à quoi ça ressemble: Si vous avez besoin de rajouter une Library il faut faudra l'identifier puis vous pouvez la rajouter en faisant une rechercher cet onglet: Pour certaines cartes ou codes il vous rajouter une repository (un dépôt) dans les sources du logiciel, pour cela rendez-vous dans : Voici la ligne qui nous intéresse dans le menu préférence: Puis vous rentrez à chaque lignes le dépôt voulus. (Note: vous n'avez pas besoins de toucher à cette partie dans le cadre de ce tuto). Si vous devez changer l'architecture de la carte ca sera dans l'onglet outil qu'il faudra le sélectionner (vous devrez la changer pour pouvoir flasher un esp01 ou un esp32). Pour mettre l'architecture ESP32 (esp32 et TTGO): Pour mettre l'architecture ESP01 (esp01 et esp01v1D): Maintenant on branche l'esp01 au programmateur, on le met en mode bootloader, et on le branche au pc: Maintenant il ne nous reste plus qu'à utiliser le code que l'on souhaite en ouvrant le fichier .ino : Maintenant que nous avons ouvert le fichier nous allons devoir le modifier les id dans les fichiers "balise" et "DroneID_FR.h". Pour avoir un numéro valide auprès de la DGAC, il vous faut un trigramme : 000 (officiel pour toutes balises DIY) suivis de 3 lettres (par exemple XXX) puis de 24 chiffres (le tout composant un ID de 30 caractères). BALISE: DroneID_FR: N'oubliez pas de noter cet ID, c'est celui qu'il faudra référencer dans alpha tango pour votre drone ! Celons les différents montages, vous pouvez changer quelques options pour définir les pin, mettre un buzzer etc ... : Une fois modifié nous allons téléverser le code dans la balise. On choisis l'architecture 8266 puis on sélectionne le port où est branché le programmateur et et cliquez sur téléverser (la flèche) : A partir de la c'est le suspens !! (ou pas ^^) si tout va bien (ce qui normalement devrais être le cas) le programme va se compiler et va se transférer dans la balise (surtout ne fermez pas le programme ou ne retirez pas l'usb sous peine de briquer la carte): Une fois ce message apparut, vous pouvez retirer l'usb : Et voila ! votre balise est programmé ! Bon c'est bien gentil de faire click click mais comment on build tout ça ? J'ai fais de petites notices en fonction des montages (pour l'esp01 en MSP et l'esp01D1): ESP01 en MSP (lite ou connecteur): MSP.pdf EPS01 avec gps dédié : Il faut faire également un pont sur l'esp01 : ESP01D1 autonome: ESP1D1.pdf Voila pour ce qui est de la partie ESP01 (il ne vous reste plus qu'a déclarer les ID dans alpha tango et c'est tout bon !). Oui mais si je me fais contrôler par les forces de l'ordre ? En théorie ces derniers doivent être équipés d'une antenne monitoring, d'un pc et du code python qui décode les trames pour vérifier la conformité, mais si vous voulez être un bon élève, vous pouvez simplifier le tout en fabriquant un sniffeur de trames ! , c'est à dire un petit appareil qui décode les trames beacon envoyées par votre balise. Pour cela, il faut vous munir d'un esp32. En ce qui concerne le modèle peu importe (pour le Bluetooth le vous conseil la TTGO car elle est totalement autonome et permet un accès facile via le smartphone, pour le TFT je vous conseil le model que je vous ai donné plus haut, ce qui suit n'est applicable que pour ce cas précis). Pour le code de décode balise Bluetooth, il vous suffit d'ouvrir le code avec arduino IDE , de sélectionner l'architecture "ESP32-dev module", le bon port, et de téléversé dans la balise. Pour voir les trames, il faut télécharger une petit application : Vous vous connectez en Bluetooth au sniffeur, puis vous verrez les trames beacons décodés qui sont diffusé (du moment que le gps a fixé des satellites). En ce qui concerne le code avec un TFT c'est un peu plus touchy ! vous devez déclarer quels sont les bon drivers et modèles à utiliser. Pour cela vous allez aller dans le dossier Arduino IDE, et rechercher dans la Library TFT_eSPI (attention elle peux se trouver à plusieurs endroits) le fichier "User_Setup.h" et "User_Setup_Select.h" : Dans "User_Setup.h", il vous faut choisir le bon driver graphique concernant l'écran tft, dans notre cas le ST7789_DRIVER. Pour l'activer nous dé-commentons la ligne (ensupprimant les deux slash "//"), n'oubliez pas de commenter avec "//" la ligne de l'autre driver actif si il y en à un (moi c'était ILI9341_DRIVER). On enregistre. Puis on ouvre le fichier "User_Setup_Select.h". Ici nous allons choisir en dé-commentant (de la même manière que plus haut) le model de notre carte esp32, dans notre cas c'est la "TTGO_T_Display.h". (N'oubloez pas de commenter avec "//" les autres modèles si il y en à d'actifs). On enregistre. Et voila! vous n'avez plus qu'a téléverser le code Decode_balise_TFT dans l'esp32 et vous verrez une vois le module alimenté (par câble ou batterie) les trames affichés sur l'écran ! Et voici la fin de ce tuto ! Un ENORME merci aux dev qui font un job de fou et qui nous permettes d'innover le hobby tous les jours ! Voici les sources du tuto: Open Source French Drone Identification vae-tech A très vite dans les nuages !
  11. La feature n'est pas présent sur emu 🙂 (à voir avec 3.2 mais je ne crois pas)
  12. Perso riselan et double face sur le dessou, part du principe que plus tu couvre la surface de l'antenne moins tu auras de perf
  13. Un petit riselan pr les câbles 😉 pr moi aussi le meilleur compromis est le bras, sinon le strap lipo est top aussi !
  14. C'est possible mais ça serais étonnant, personnellement j'ai déjà eu des pb de save de conf (dans le même genre) en passant pas le passthrough (à cause des baudrate). En passant via ftdi ça s'était résolue ^^ essais par dans ce sens 😉
×
×
  • Créer...