Aller au contenu
DroneBuilds

Drone perché


Jcapiemont
 Share

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai perché mon drone à 28 m de haut dans un peuplier. Il s'agit d'un Mavik 2 Pro.

Je cherche quelqu'un sur Lyon qui pourrait monter une cordelette pour attraper soit le drone, soit une branche pour le faire tomber et le récupérer.

Le dessus du drone est dégagé. Il ne manque qu'un bon pilote et un drone capable de porter 50m de cordelette. Un système de largage serait un plus.

Merci de votre aide.

Modifié (le) par Jcapiemont
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut à toi!

 

Bon, pour un premier message, c'est plus sympa de passer par la case presentation..

Là ca fait un peu, salut, je cherche de l'aide et apres on ne me reverra plus jamais.....

 

Sinon, tu appelle un elagueur, ou tu trouves un sac de lancer d'élagage...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement ce n'est pas très détaillé comme présentation. Cependant il y a urgence car le drone est à la pluie, la neige et le gel en haut d'un arbre. Je cherche à être efficace.

Pour l'élagueur c'est fait : pas possible car le peuplier ne permet de grimper en sécurité assez haut. La découpe de l'arbre n'est pas envisageable. Quand à une nacelle il y a des problèmes financiers et d'accès.

Il faudrait  accrocher les dernières branches pour le décoincer.

Merci de ta réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Youtube WE are FPV

Prends des lattes de bois de 2 metre ou 4 metres , vis les ensembles au fur et à mesure que tu les fais monter dans l'arbre jusqu'à atteindre le drone et le faire tomber . Je l'ai fait et ça a plutôt bien marché.

Envoyé de mon SM-G960F en utilisant Tapatalk

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

serieusement, une canne a peche, un plomb au bout tu fait passer ca au dessus de l'arbre et du drone et redescendre, puis tu passes une cordelette plus épaisse, et tu secoue l'arbre en tirant sur les deux extremités de la corde... un peu de perseverence et on arrive à tout!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon courage pour récupérer ta machine en tous cas.

 

Si tu essais avec les tubes n’hésite pas à passer une corde à l'intérieur et à la tendre ça devrait bien rigidifier l'ensemble.

On est preneurs de ton retour quelque soit le résultat, ton expérience aidera forcément quelqu'un d'autre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos encouragements.

Le drone n'était pas assez puissant pour soulever la corde. Il s'est mis en sécurité dans un arbre. La canne de 10m a permis de récupérer sans dommage.

Il me reste les tubes, le lancer (mais vers le haut c'est dur),  le tir à l'arc (en cours de préparation)  un drone plus puissant (c'est sans doute une bonne solution) et la nacelle (à trouver pour ces hauteurs et la faire entrer dans le parc)...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En mélangeant plusieurs techniques nous avons réussi à récupérer le drone.
Le lancer à la canne à pêche a été éliminé par des spécialistes de la pêche car trop haut (28 m), trop de branches autour.

A l'aide d'un arc nous avons passé un fil de pêche (5kg) sur une branche haute. Ensuite avec ce fil nous avons tiré une ficelle, puis une cordelette et enfin une corde de montagne. La 4° tentative a été la bonne.

La difficulté réside dans le frottement sur l'arbre (et les branchages autour). Le poids de la flèche n'est pas toujours suffisant pour tirer le fil nylon. Augmenter le poids de la flèche réduit la portée. Il faut aussi débroussailler car le fil de nylon a une fâcheuse propension à s'accrocher partout. Et il est quasi invisible.

Avec la corde de montagne nous avons secoué la partie haute de l'arbre, qui a catapulté le drone contre le tronc dans du lierre à encore 16 m de haut.

Nous avons utilisé une perche télescopique de 11 m  avec des rallonges en tube PCV assainissement de diam 40 et des manchons en tube de polyéthylène pression PN126. Les manchons en PVC, n'étaient pas assez longs et assez solides.

Pour rabouter la perche et le PVC nous avons utilisé une échelle double (longueur du PVC de 4m pour limiter les raccords).  Et finalement nous avons fait tomber le drone avec la canne. Il faut également un bon rouleau de scotch pour fixer les manchons et les clam de la perche qui se dévissaient lors des secousses pour faire tomber le drone. Un appui sur des branches est indispensable en raison de la flexibilité de l'ensemble.

Total 5 heures d'effort.

Le drone avait passé 10 jours aux intempéries (pluie violente, neige). Après une nuit de séchage il  reparti. La caméra a demandé une journée de plus pour faire des images. Le gimbal a été un peu faussé dans les contacts avec l'arbre et les descentes successives.

Le mavik est parti chez DJI pour révision.

IMG_8754 2 copie.HEIC IMG_5052 copie.HEIC

Modifié (le) par Jcapiemont
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Share

×
×
  • Créer...